Menaces contre la France : une charge plus lourde contre Guy Marius Sagna

Restons avec l’activiste Guy Marius Sagna pour dire qu’il risque gros cette fois-ci. Comme nous l’avons évoqué plus haut, le procureur de la République charge encore M. Sagna. Alors qu’il avait bénéficié d’un retour de parquet, l’activiste est finalement renvoyé encore à la Section de recherche de la gendarmerie de Colobane, et pour cause. Sachant que les deux premiers chefs d’inculpation ont une maigre chance de prospérer, le procureur a décidé d’en rajouter un autre. D’après un de ses conseils, dans « l’as » Guy Maruis Sagna sera poursuivi pour ses propos aux allures de menaces contre la France. «L’Etat français contre toute volonté peut commettre des attentats terroristes au Sénégal pour s’accaparer de notre pétrole, de notre gaz, de notre zircon…Tout acte terroriste sera considéré comme commis par l’Etat français et comme une déclaration de guerre», avait-il dit tout en accusant la France d’avoir encouragé le terrorisme au Mali.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Acceptez En savoir plus